Devis en Ligne->

Une urgence, Un dépannage, Un changement de serrure ou de porte !

N'hésitez plus, nous sommes agréés Heracles et SecuryStar, afin de vous fournir le meilleur service
Effectuer directement votre devis en ligne !

Les Agressions de la Peau : Les Brûlures

Les causes des brûlures cutanées

Les brûlures peuvent être de plusieurs origines :

 

  • thermique : par le contact de la peau avec une source chaude,
  • chimique, par le contact avec une substance ou un produit dit caustique,
  • par frottement
  • par l'effet d'un rayonnement (le coup de soleil),
  • par l'effet d'un courant électrique (électrisation),
  • par le froid (gelure).

 

La gravité de la brûlure dépend de sa localisation, de sa profondeur (le degré de brûlure), de l'étendue de la surface endommagée (en pourcentage de la surface totale) et de l'agent causal en question. En France, 70 % des cas de brûlures chez l'adulte étaient dues à des accidents domestiques.

 

Les types de brûlures cutanées

Selon l'aspect des lésions sont définis plusieurs degrés de brûlures :

 

  • Brûlures du premier degré : Ce sont les brûlures les moins graves et les plus répandues. Seul l'épiderme est touché. Elles ont pour conséquence l'apparition de rougeur et la sensibilité accrue de la région touchée. Le coup de soleil en est un exemple type.
    Le traitement de base d'une brûlure consiste à arroser avec de l'eau froide au dessus de la zone brûlée afin que l'eau s'écoule vers la brûlure.
    Puis l'hydratation superficielle de la peau se fera aussitôt par les produits TRYPTODERM et COUP DE SOLEIL de la gamme TRYPTINE.
  • Brûlures du deuxième degré : Ces brûlures endommagent l'épiderme et, de manière moins prononcée le derme. Ces brûlures voient l'apparition de cloques sur les zones touchées. La peau peut là aussi se régénérer d'elle-même à condition que la personne touchée prenne soin d'éviter toute infection.
  • Brûlures du troisième degré : Ce sont les brûlures les plus graves. Elles détruisent toute la peau (derme et épiderme). La peau endommagée prend alors une coloration blanche, brune ou noire. Ces régions deviennent insensibles, sèches et sujettes aux infections. Dans ce cas, il n'y a aucune possibilité de régénération d'elle-même pour la peau car toutes les cellules cutanées sont absentes. La greffe de peau est alors indispensable à la survie du blessé en cas de lésion étendue.
  • Brûlures du quatrième degré ou "carbonisation" : La brûlure est si profonde qu'elle atteint les structures sous-cutanées, telles que les os et les muscles. Cette situation est grave et ne peut être améliorée que par une intervention chirurgicale. La peau est carbonisée et présente un aspect cartonné.

 

La brûlure est également grave dans les cas suivants :

 

  • Quand la victime est un nourrisson ;
  • Quand la brûlure est située près d'un orifice naturel (organes sensibles, voire risque de problème respiratoire s'il s'agit du nez ou de la bouche) ou d'une articulation (dont les mains et le dos ; il y a un risque d'impotence fonctionnelle) ;
  • S'il y a une ou plusieurs cloques couvrant une surface supérieure à la moitié de la paume de la main de la victime ;
  • Quand la peau est détruite, présentant un aspect noirâtre.
    Dans ce cas-là, il faut, une fois l'arrosage débuté, prévenir le service des urgences.

 

Les brûlures graves comportent un risque vital. Les brûlures moins graves peuvent comporter un risque fonctionnel (gène à certains mouvements) ou esthétique (cicatrisation avec chéloïdes ou problème de pigmentation de la peau).

 

Le traitement de la brûlure légère et superficielle (1er degré).

 

Dans la grande majorité des cas, de brûlure légère et superficielle, la première urgence est de passer la plaie 15 minutes sous une eau fraîche (à15°C) en disposant la peau avec un léger angle (15°), c'est la règle des 3 Quinze.
Aussitôt après, il est recommandé d'appliquer un agent qui va agir efficacement et réhydrater les couches superficielles de l'épiderme.

 

TRYPTODERM est alors la meilleure solution.
Appliquez aussitôt en couche fine la crème sur les zones touchées, massez et faites pénétrer.
Puis renouvelez au minimum 3 fois le jour de l'irradiation, 3 fois le jour suivant (matin, midi, soir), puis 2 fois par jour (matin et soir) pendant 5 jours.
Demandez conseil à votre pharmacien.